1- L’armistice du 11 novembre 1918. Une date à connaître…

Il y a cent ans le 11 septembre 1918 prenait fin la première guerre mondiale. Une guerre atroce et meurtrière qui a ravagé l’Europe pendant 4 ans !

1560 jours de guerre, 6 millions de blessés et plus de 8 millions de morts des français des allemands , des anglais, des italiens des russes ;……mais aussi des néo-zélandais, des australiens …et des canadiens.

Cette année le 11 novembre 2018, cela fera donc 100 ans que l’armistice aura été signée entre la France et l’Allemagne mettant fin à ce terrible conflit!

2- Pourquoi les canadiens ont-il participé à ce conflit lointain ? un peu d’histoire…

A cette époque le Canada était un dominion c’est à dire un Pays qui avait un Gouvernement propre mais qui était membre de l’Empire Britannique et tous les dominions de cet Empire l’Australie, la Nouvelle Zélande … ont été appelés à prendre part au conflit au sein des troupes britanniques.

450 000 canadiens  ont participé  à ce conflit, c’est un nombre  important quand on sait que  le  Canada ne comptait  à l’époque que 8 millions d’habitants..

En 1914 Terre Neuve ne faisait pas encore partie du Canada mais 12 000 Terre- neuviens (sur une population de 240 000 habitants ) ont formé leur propre brigade pour aller soutenir les britanniques !

3- Le conflit le plus sanglant de l’histoire du Canada! un devoir de mémoire…

Les pertes totales du Canada s’élèvent à 67 000 morts et 173 000 blessés. 40 000 soldats ont leurs tombes en France surtout dans le cimetière militaire de la Somme.  Les noms de 11 285 soldats canadiens sans sépulture connue sont gravés sur l’imposant monument de Vimy  .

La Première Guerre Mondiale reste le conflit le plus sanglant de l’histoire du Canada.

4- Pourquoi appelle-t-on le 11 novembre le jour du Souvenir ?

C’est le 11 novembre en 1923, que cette même journée fut promulguée en France, aux États-Unis ainsi que dans tous les pays appartenant au Commonwealth, jour du Souvenir pour honorer tous les hommes tombés durant la grande guerre.

5- Pourquoi le coquelicot ?

Le coquelicot est le symbole destiné au jour du Souvenir et un emblème de la première guerre mondiale pour 3 raisons : 

  • Le coquelicot pousse pratiquement partout y compris sur les champs de bataille. Après la première guerre mondiale les coquelicots se sont multipliés dans les zones qui avaient été les plus affectées en particulier en Flandre dans les vieilles tranchées et les fosses communes.
  • Les couleurs du coquelicot sont aussi les couleurs des habits traditionnels des soldats britanniques
  • Un lieutenant-colonel canadien John McCrae et son poème « In Flanders field » a contribué à la célébrité de cette petite fleur !

C’est en 1921 que la Great War Veteran’s Association, le plus important groupe d’ancien combattants canadiens choisit le coquelicot comme symbole pour le jour du Souvenir.

A noter : le coquelicot est une fleur comestible qui fournit également de petites graines très connues : le pavot! Ses pétales sont aussi utilisées en confiserie pour parfumer certains gâteaux et crèmes glacées. On le boit aussi sous forme de tisane pour calmer les toux sèches! 

Pour conclure il est important de parler à nos enfants de cette date du 11 novembre, d’avoir une pensée pour tous ces combattants qui sont morts ou ont été blessés pour défendre la LIBERTÉ.

Mais c’est aussi l’occasion de leur faire découvrir une jolie fleur. le coquelicot, qu’on peut leur faire dessiner ou déguster… afin de souligner cette importante journée!

Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This