De quel pays le orange est-il la couleur nationale?

Encore un peu d’histoire !

Cela remonte au 16ème siècle quand Guillaume Orange-Nassau initie la révolte des Pays Bas contre le roi d’Espagne qui mènera à l’indépendance des Pays-Bas (Hollande). Ceux qui le suivirent sont appelés les Orangistes et c’est donc tout naturellement que le orange se retrouve alors dans les couleurs du drapeau tricolore des Pays-Bas, appelé le drapeau du Prince.

D’abord orange, blanc et bleu, la couleur orange fut progressivement remplacée par une bande rouge car la couleur orange n’était pas assez visible en mer.

Mais le orange est restée la couleur nationale en relation avec le nom de la famille régnante qui appartient toujours à la maison d’Orange Nassau.

Pour les papas : voilà pourquoi on voit souvent les sportifs hollandais et leurs supporters vêtus de orange 🙂

drapeau hollandais

Difficulté

**

Préparation

20 minutes

Cuisson

20-25 minutes

Quantité

Purée pour 4 boîtes à lunch
(4 thermos) &
12 à 15 boulettes
Les ingrédients

Ingrédients (bio de préférence) :

Pour les boulettes : 

  • Viande de boeuf bio 500 g (ou mélange boeuf – veau c’est plus tendre)
  • Carottes râpées 150 g
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 4-5 brins de persil frais émincés
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à soupe d’épices pour bifteck
  • Farine
  • sel & poivre

Pour la purée de carottes : 

  • Pommes de terre 500 g
  • Carottes 500 g
  • Lait ou lait d’amande 300 ml
  • beurre environ 50 g
  • option : une pincée de noix de muscade
La recette
Pour les boulettes : ultra simple & souvent les enfants adorent les faire

  • Mettre tous les ingrédients (sauf la farine) dans un grand saladier et mélanger
  • Avec les mains, faire de petites boulettes de viande et les rouler dans la farine– selon l’âge des enfants faire des boulettes plus ou moins grosses. Parfois il est intéressant de faire de petites boulettes que les petits peuvent manger avec les doigts.
  • Les faire cuire dans une poêle avec un peu d’huile, à feu doux, pour qu’elles soient bien cuites à l’intérieur.

Pour la purée :

  • Éplucher les pommes de terre et les carottes et les faire cuire une vingtaine de minutes dans de l’eau salée
  • Mettre le beurre
  • 2 options :
    • écraser les légumes avec un presse légume et les mélanger avec le lait
    • passer les légumes à la moulinette et les mélanger progressivement avec le lait
  • Rajouter  le lait le sel, le poivre, et option noix de muscade

3 conseils pour réussir sa purée : (1) ajouter le beurre tout de suite avec les pommes de terre, avant de les écraser car il enrobe les pommes de terre de « gras », emprisonnant l’amidon ce qui aidera à obtenir une texture agréable et (2) ajouter le lait en dernier en même temps que le sel et le poivre ce qui empêche les pommes de terre pilées de devenir collantes (3) en surtout ne pas trop mélanger sinon la purée devient très collante.

C’est prêt !

Mettre d’abord la purée dans le thermos qui aura été préalablement chauffé (5 minutes d’eau bouillante) et mettre dessus les boulettes. Penser à mettre un bol en plastique pour que les enfants puissent renverser le contenu du thermos et le manger plus facilement.

Mes trucs pour pour cette recette

La purée est un bon moyen de faire manger des légumes aux enfants. Souvent j’écrase une gousse d’ail et je rajoute un peu de curcuma  (toujours associé à un peu de poivre noir) dans la purée de carotte.

Pour faire une bonne purée je recommande d’investir dans un vrai moulin à légumes qui vous servira aussi pour faire la sauce tomate maison.

Les conseils de Karine, nutrithérapeute

Pour une version végétarienne de la recette, on peut utiliser du tempeh (fait à partir de fèves de soja fermenté).
Il suffit de l’émietter pour remplacer le boeuf des boulettes. Le tempeh est une protéine végétale complète (comporte tous les acides aminés nécessaires).
Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This