Le boulgour : la céréale du Moyen-orient

Quel rapport entre le boulgour et le génocide Arménien de 1915?

Je trouve toujours intéressant de savoir d’où vient ce que l’on mange. Le nom français Boulgour vient de l’arménien.

Blé concassé et précuit, le boulgour, très utilisé dans la cuisine des pays du Moyen-Orient est quasiment inconnu dans les autres pays jusqu’à l’exode forcé des Arméniens suit au terrible génocide qui les touche en 1915.

Si le boulgour commence à se faire connaître dans les années 40 c’est dans les années 80 qu’il va se populariser grâce à son intérêt diététique.

Riche en fer, phosphore, magnésium et vitamines, on le trouve maintenant facilement presque partout.

Une recette qui nous donne l’occasion de parler avec nos grands enfants des problèmes tragiques qui ont touché et continuent à toucher les pays du Moyen-Orient (la Syrie dévastée par la guerre…). Sur une note plus gaie c’est aussi l’occasion de leur faire découvrir Charles Aznavour et la très belle chanson Pour toi Arménie.

 

carte du Moyen Orient avec l'Arménie

 

 

 Recette dédié à Monsieur Aznavour

Difficulté

*

Préparation

15 minutes

Cuisson

1 heure 30

Quantité

Pour 4 boîtes à lunch
(4 thermos)

Les ingrédients

Ingrédients (bio de préférence) :

  • Filet de porc bio 400 g
  • Tomates italiennes 800 à 900 g
  • Épinards 80 à 100 g (3 tasses)
  • 1 gros oignon 180 g
  • 2 gousses d’ail
  • Boulgour 120 g (1/2 tasse)
  • 1/4 cuillère à thé de curcuma
  • Huile d’olive
  • Sel & poivre

La recette

La cuisson du porc est assez longue il est donc conseillé de prépare ce plat la veille. 

  • Mettre l’huile dans un faitout ou une grande casserole et saisir le filet de porc bio (qu’il soit un peu grillé sur chaque face) à feu vif
  • Baisser le feu et rajouter l’oignon émincé (en tous petits morceaux) et les tomates coupées en cubes avec un peu d’eau – couvrir et laisser mijoter pendant 1h25 à feu doux
  • Rajouter l’épinard émincé, l’ail écrasé, 1/4 cuillère de curcuma, sel et poivre, mélanger et laisser cuir à découvert pendant 5 autres minutes
  • En parallèle faire cuire le boulgour  : dans une casserole, versez le boulgour et deux fois son volume d’eau. Faites cuire à feu doux. Comptez 8 minutes de temps de cuisson, pour que l’eau soit absorbée par les grains de boulgour. Couvrez la casserole et placez-la hors du feu pendant 4 minutes pour que le boulgour gonfle
  • Effilocher le porc (s’il ne s’effiloche pas facilement laisser le cuir un peu plus) et mélanger le au boulgour, recouvrir avec la sauce tomate\épinard
  • C’est prêt !

Transvaser le tout dans les thermos qui auront été préalablement chauffées (en les remplissant 5 minutes d’eau bouillante).

Mes trucs pour pour cette recette

J’aime que le porc s’effiloche facilement donc je n’hésite pas à le laisser mijoter plus longtemps.

Je fais souvent cette recette le dimanche à cause du temps de cuisson et je double les quantité de porc ce qui me permet de faire une autre recette pour les boîtes à lunch ou pour un souper.

Par exemple le filet de porc aux brocolis et pommes de terre grelots .

Les conseils de Karine, nutrithérapeute

Le curcuma est une épice qui possède des vertus anti-inflammatoires extraordinaires .
Veillez cependant à toujours le consommer avec un corps gras, tel que l’huile d’olive ainsi que du poivre noir afin d’en multiplier les effets et optimiser son absorption.
Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This