Perdre son âme pour un plat de lentilles…

Les lentilles sont un des premiers légumes a avoir été cultivés par l’homme dès la préhistoire. Cette légumineuse est d’ailleurs citée à plusieurs reprises dans la Bible et c’est l’histoire d’Esaü et Jacob qui a donné naissance à l’expression  » Perdre son âme pour un plat de lentilles ».

Cette histoire biblique traite du droit d’aînesse (droit qui conférait la totalité ou la majorité des biens d’un foyer au premier-né).

L’histoire se passe à une période ou la famine sévit en Israël. Rebecca et Isaac ont des jumeaux Esaü et Jacob. Un jour Esaü rentre de la chasse bredouille et affamé. Il demande à son frère de lui donner quelque chose à manger. Jacob prépare alors un plat appétissant de lentilles  et accepte d’en donner  à son frère à condition que ce dernier lui cède son droit d’aînesse c’est à dire l’héritage de la famille (à l’époque la tradition veut que ce soit l’aîné qui hérite).

Esaü accepte et perd donc son droit d’aînesse, tout cela pour manger des lentilles d’où l’expression « Perdre son âme pour un plat de lentilles ». Dans la suite de l’histoire vous apprendez pourquoi l’on dit « qui part à la chasse perd sa place » …

Je ne suis pas particulièrement croyante mais étant issue d’une famille chrétienne, je trouve important de lire la Bible aux enfants (ne serait-ce que pour leur culture générale).

Voici quelques livres que je vous recommande (à choisir en fonction de l’âge des enfants):

               

Difficulté

*

Préparation

10 minutes

Cuisson

25 minutes

Quantité

Pour 4 boîtes à lunch
(4 thermos)

Les ingrédients

Ingrédients (bio de préférence) :

Pour la soupe : 

  • 300 g de carottes (2 tasses)
  • 200 g de lentilles corail (1 tasse)
  • 1 petit oignon (environ 100 g)
  • 1 gousse d’ail
  • 40 g de concentré de tomate (1 grande cuillère à soupe)
  • 3-4 brins de persil frais
  • 60 g de crème liquide 15-18% ou crème de soya
  • Huile d’olive
  • Sel & poivre

Pour l’accompagnement :

  • 400 g de filets de poulet bio
  • 1/2 ou 1 tranche de pain multigrains

La recette

  • Badigeonner les filets de poulet à l’huile d’olive et les mettre au four sur une plaque de cuisson à environ 420 F pendant 20 à 25 minutes (jusqu’à les filets soient bien cuits)
  • Pendant que le poulet cuit, émincer l’oignon et le faire revenir dans une grande casserole avec un peu d’huile d’olive
  • Éplucher les carottes et coupez les grossièrement puis mettez les dans la casserole avec les lentilles corail
  • Verser l’eau, rajouter le bouillon et porter à ébullition
  • Laisser mijoter le tout environ 25 minutes
  • Verser la préparation dans votre mixeur, rajouter le persil émincé et l’ail écrasé puis mixer jusqu’à l’obtention du velouté
  • Saler, poivrer et rajouter un filet de crème
  • Couper les filets en lamelles faciles à manger à la main
  • C’est prêt!

Vous pouvez transvaser la soupe dans les thermos préalablement chauffés (remplir avec de l’eau bouillante et laisser reposer 5 minutes). Mettez les lanières de poulet dans une petite boîte plastique ou alors dans un emballage ‘naturel’ que j’adore abeego (voir mes trucs). Ne pas oublier la tranche de pain multi-grains.

À noter : je vous conseille également de mettre un bol en plastique dans lequel votre enfant pourra verser la soupe pour la manger plus facilement.

Mes trucs pour pour cette recette

Après le long hiver, en cette période encore froide, je rajoute des lanières de poulet pour renforcer un peu les protéines car c’est aussi grâce aux protéines que notre corps peut se défendre contre les virus et les bactéries.

J’ai découvert récemment un emballage naturel que j’adore, cela garde les produits (légumes, fromage, fruits…) frais et je l’utilise aussi pour emballer les sandwichs ou dans ce cas les lanières de poulet (évidemment bien dire aux enfants de ne pas les jeter car c’est réutilisable environ 1 an) . Je vous conseille d’aller jeter un oeil abeego.

.

Les conseils de Karine, nutrithérapeute

Les lentilles sont un aliment merveilleux et peu onéreux à intégrer à notre alimentation.
Riches en protéines, fibres, antioxydants, minéraux et vitamines… elles ont tout bon!
Pour les enfants, on préfèrera les lentilles corail pour la couleur (en effet les lentilles vertes donnent une couleur moins attrayante!).
Si l’on veut faire un repas végétarien, on ajoutera une céréale (comme du riz complet) à cette crème de lentilles à la place du poulet pour avoir tous les acides aminés essentiels pour un apport protéine complet.

Une recette alternative aux lentilles : soupe lentilles, tomates, patates douces

Retrouvez Karine sur Facebook

Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This