10 Questions à Anita Grasser, fondatrice de Mince Alors !, experte en nutrition

Anita, cela fait des années que tu te passionnes pour l’alimentation et tu es aujourd’hui devenue une experte du domaine et une sommité de la perte de poids !


Peux-tu te présenter rapidement?

Diététicienne dans une vie antérieure, j’oeuvre depuis mon arrivée (plus de douze ans) au Québec dans le domaine de la nutrition plus précisément dans la perte de poids et le domaine du bien-être. J’ai suivi des centaines et des centaines de personnes. Passionnée par l’être humain et la santé et forte de mon expérience, je me spécialise dans la nutrithérapie, qui est une approche holistique de la santé, elle considère l’être humain comme un « tout », c’est une démarche globale dont l’alimentation est le pilier principal.


#1 De ton point de vue, quel est le repas le plus important pour des enfants scolarisés? 

Tous les repas sont importants !


#2 Qu’est-ce qu’un repas équilibré et rassasiant pour un enfant?

Un repas qui contient un peu de glucides (fibres, sucres, amidons), un apport conséquent de légumes et des protéines (viandes, poissons, fruits de mer, œufs…). Je ne parle pas des produits laitiers car je pense qu’ils ne sont pas nécessaires…!


#3 Faut-il essayer d’imposer aux enfants un petit déjeuner consistant ? Si oui quel serait ton petit-déjeuner idéal?

Oui, le petit-déjeuner est important mais l’essentiel est de respecter l’équilibre alimentaire de l’enfant. Il vaut mieux éviter qu’un enfant parte le ventre vide mais s’il n’a pas d’appétit le matin, lui donner de l’énergie en lui proposant un mélange d’oléagineux (amandes, noisettes, noix…) accompagnées de petits fruits.

L’idée de bien cadrer son petit-déjeuner est d’apporter des protéines (animales ou végétales) et des graisses dès le matin. Ces macronutriments vont aider à réguler la faim de toute la journée. Il y a des études qui ont été faites et qui ont prouvé que si l’on mange un petit-déjeuner sucré le matin, on a une consommation de sucre beaucoup plus importante tout le reste de la journée.


#4 Y a-t-il des aliments ou des boissons à supprimer systématiquement aux enfants?

Bien sûr, tous les produits transformés, les céréales industrielles, les biscuits industriels, les viennoiseries industrielles. Toute cette alimentation est faite avec des aliments bas de gamme, ultra raffinés, ultra-transformés, dépourvus de vitamines et de minéraux.

Il y a également les boissons gazeuses, jus de fruits, et même les smoothies. De nombreux parents ont bonne conscience en donnant tous les matins un jus d’orange pressé ou smoothies à leur enfant. C’est une source de vitamines certes, mais il faut savoir qu’un grand verre de jus pressé maison ou un smoothie peut contenir énormément de sucres. Mieux vaut manger une orange entière ou une petite salade de fruits faite maison.

Les personnes ayant lu cet article ont également consulté Ben entreprend sa boîte à lunch


#5 Que peut-on donner aux enfants qui ont une petite faim entre les repas? 

Juste pour couper la faim et pour aider à tenir jusqu’au repas suivant. Il est important de leur donner peut être ce qui leur aura manqué  le reste de la journée, c’est-à-dire leur apporter plus de vitamines, et minéraux, et macronutriments comme les protéines et les lipides.

Si on reste sur une base de sucres, ça peut-être un fruit. S’ils  n’en ont pas mangé aux autres repas. Un fruit entier, et non pas sous forme de compote, ni sous forme de jus. Puis, des oléagineux (amandes, noix, noisettes) à croquer (une trentaine de grammes). Ou un muffins ou une fine tranche de cake fait maison avec une base d’oléagineux.

Les personnes ayant lu cet article ont également aimé Les muffins santé aux bleuets d’Arthur


#6 Comment sait-on si un enfant mange trop ou pas assez?

Les enfants, quand ils sont très jeunes, doivent  être guidés sur les quantités à consommer. Parce que d’eux-mêmes ils ne se régulent pas. C’est le travail des parents.

Si vous prenez une tranche de cake qui est très sucré, qui est faite à base de farine raffinée, il va falloir plusieurs tranches pour être rassasié. Tandis que si vous prenez une tranche de cake à base de poudre d’oléagineux, à base de poudre d’amande, ou à base de poudre de noisette, la part va être beaucoup plus énergétique avec une densité nutritionnelle beaucoup plus forte et une seule part va être suffisante. L’enfant aura moins besoin de se resservir. C’est aux parents d’adapter les quantités en fonction de ce qu’ils proposent à leur enfant.

Je privilégie la farine d’amande ou de noisette mais pour ceux qui sont allergiques ou pour emporter à l’école vous pouvez remplacer par de la farine de noix de coco ou de lupin. Vous pouvez aussi tester la farine de grillon ou les collations à la protéine de grillon !


#7 Comment reprendre en main un enfant en surpoids?

En équilibrant son alimentation, en privilégiant les légumes (de saison et de toutes les couleurs), quelques légumineuses, des noix et graines. Attention à ne pas consommer trop de fruits, pleins de nutriments intéressants mais aussi de sucres. Cuisiner des aliments bruts ou peu transformés, en évitant au maximum les aliments ultra-transformés.

  • Faire soi-même ses pâtisseries, de manière à pouvoir choisir les meilleures farines et à contrôler leur teneur en sucre ajouté.
  • Il faut leur apprendre également à manger très lentement et en mâchant bien les aliments. Parce que pour que le signal de satiété s’installe, pour que l’enfant puisse ressentir qu’il n’a plus faim, il faut qu’il ait un temps de repas au minimum d’une vingtaine de minutes. Donc, ça implique qu’il doit bien mâcher et qu’il doit prendre le temps de manger.


#8 Que penses-tu des desserts? Faut-il en donner systématiquement aux enfants qui aiment finir sur une note sucrée?

Si l’enfant ne le réclame pas, ce n’est pas nécessaire et s’il en a envie, un yaourt nature avec quelques fruits ou comme je le disais plus haut un petit morceau de cake fait à base de poudre d’oléagineux ou une petite crêpe concocté avec de la farine d’oléagineux tartinée avec un peu de beurre de noisettes ou d’amandes.


#9 Aurais-tu un conseil pour les mamans qui ont très peu de temps pour cuisiner ou qui n’aiment pas cuisiner?

Allez sur ton site  Super Boîte à Lunch, ta page Facebook (en particulier le dimanche quand tu donnes le menu des boîtes à lunch de la semaine) ou allez au magasin et achetez des aliments non transformés qui vous attirent, sans raisonner. Une fois chez vous, continuez de suivre vos envies et votre intuition pour créer des plats qui vous plaisent et plairont à vos enfants. Cuisinez en famille


# 10 Pour finir aurais-tu une recette santé à nous proposer pour une boîte à lunch ?

Les zuzeroodle d’Anita

Portions: 4

Ingrédients

  • 2 zucchinis (courgettes), passés au spiralizeur
  • 1 paquet de zerôôdle (fettucine de fève de soja biologique) ou si l’on ne veut pas utiliser celle de soja, il y en a d’autres dans la même marque
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 tasse de poivron rouge ou vert, haché
  • 1/3 tasse d’oignon haché
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre
  • 1 poitrine de poulet coupé en dés (ou pas de viande) car les zerôôdle contiennent suffisamment de protéines
  • 1 tasse d’épinards frais hachés grossièrement
  • 2 c. à soupe de basilic frais haché
  • 1 c. à soupe de fleurs d’ail (le petit mas)
  • 1 grosse tomate, hachée
  • Un peu de parmesan ou de levure alimentaire au goût

les pâtes Zeroodle pour Super Boîte à Lunch Ail le Petit Mas pour Super Boîte à Lunch

Étapes de préparation
Préparation : 15min  ›  Cuisson : 5min  ›  Prêt en : 20min
  1. Porter une grande casserole d’eau salée à ébullition; ajouter les zeroodle.
  2. Chauffer 1 c. à soupe d’huile d’olive dans une grande poêle à feu moyen; y faire revenir le poivron, l’oignon, les spaghettis de zucchini (courgette), pendant 3 minutes. Ajouter les petits dés de poulet (ou pas) et cuire jusqu’à ce qu’ils soient légèrement grillées, 4-5 minutes. Ajouter ensuite les épinards, le basilic et la fleur d’ail du petit mas; cuire 2-3 minutes.
  3. Placer les zerôôdle dans des assiettes de service et mélanger avec l’huile d’olive restante. Garnir avec le mélange issu de la grande poêle, les tomates en dés et le parmesan râpé ou la levure alimentaire.

 


Un grand merci Anita pour tous ces conseils!


Pour ceux qui veulent te rencontrer pour des conseils plus personnalisés, Mince Alors ! se trouve au 1569 avenue Van Horne.

Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This