Si vous avez lu l’article « Boîtes à lunch : comment gérer sereinement un éternel recommencement? », aujourd’hui je vais parler du point 2.

Pourquoi planifier? les multiples bienfaits de la planification

La planification est certainement une des choses les plus fastidieuses dans la gestion des boîtes à lunch. Et pourtant, si au départ cela peut paraître long et pénible c’est probablement ce qui vous aidera le plus… En effet la planification à de nombreux avantages :

  • éviter du stress et gagner en sérénité : on sait ce que l’on va préparer, on évite le stress de dernière minute « mais qu’est-ce que je vais préparer? », on est en contrôle de ses repas, on relaxe!
  • gagner du temps et faire des économies : on sait ce qui est prévu aux menus de la semaine, les courses sont donc plus rapides à faire, on limite les achats d’urgence ou de dernière minute. Du coups on gère mieux ses courses et on fait des économies!
  • on évite le gaspillage : on achète ce dont on a besoin car on sait ce que l’on va cuisiner, donc on évite les produits « j’achète ça au cas où… » qui parfois sont oubliés dans le frigo ou au fond des placards
  • on se sent mieux, plus satisfait : on gère bien les boîtes à lunch de la famille, on prévoit des repas « santé », équilibrés pour ses enfants. C’est une belle satisfaction pour une maman.

Pourquoi réserver une planification efficace au milieu professionnel? L’alimentation de la famille est tout aussi importante et mérite d’être réfléchie et planifiée.

La planification : 3 éléments importants

Les personnes ayant lu cet article ont également consulté « Super Boîte à Lunch : 3 conseils pour la rentrée »

 Quand on se lance dans la planification des boîtes à lunch, il y a plusieurs choses à prendre en considération  :

  1. la météo : surtout à la rentrée quand les températures font du yoyo. Quand il commence à faire froid, nos enfants aiment manger des plats chauds. C’est réconfortant, ca réchauffe le ventre et ça met de bonne humeur 🙂
  2. l’emploi du temps de votre enfant : activité, sédentarité cela change les besoins. Mon fils a 2h de sport 2 fois par semaine et 2h de basket après les cours deux fois par semaine… si je lui mets une salade quand il a basket le soir il meure de faim et manque d’énergie! du coup il a tendance à aller acheter des « cochonneries » types biscuits industriels à la cafétéria avant son activité ce qui n’est pas idéal. Ces biscuits sont bourrés de sucres et de conservateurs et lui donnent un boost d’énergie temporaire et éphémère mais de mauvais gras et sucre à long terme.
  3. notre disponibilité : si on a une grosse journée bien chargée ou si notre patron nous a mis une réunion aux aurores il est illusoire de prévoir cuisiner le matin avant de partir. Il faut donc prévoir de faire quelque chose la veille ou exceptionnellement de mettre les enfants aux repas chauds/cantine/cafétéria. Nous ne sommes pas des machines et il faut parfois faire preuve de mansuétude à notre égard!

Le planning des boîtes à lunch de mes enfants cette semaine

À noter que je rajouterai les photos au fur et à mesure tous les jours.

Lundi : c’est vraiment ma recette fétiche que je fais presque les yeux fermés : Nouilles de riz aux carottes, champignons (aujourd’hui champignon bruns et pleurotes), brocolis et poulet (je fais cuire le poulet la veille) à la sauce de soja

Nouilles de riz aux légumes et poulet de Super Boîte à Lunch     Boîtes à Lunch nouilles de riz, légumes et poulet

Mardi : salade de chou rouge, tomates cerises, mozzarella et sésame mais je remplace le sandwich au poulet par un bagel au saumon fumé.

Mercredi : Lasagnes végétariennes aux épinards, champignons et fromages. Toujours un succès et si vous doublez les quantités cela fait une boîte à lunch et un souper le lendemain !

Jeudi : Soupe à l’orzo, pois chiches, carottes et céleri. Une des recettes préférée de ma fille et un bon moyen de faire manger des légumineuses à mon fils ! Je rajoute toujours une tranche de pain multi céréales avec cette soupe.

Vendredi : BREAK! repas chaud pour ma fille et cafétéria pour mon fils. Quand je vous dis qu’il faut parfois se laisser un petit break 🙂 Je pourrais facilement faire des boîtes à lunch avec les restes de la semaine mais jeudi j’ai un grosse journée et vendredi matin j’ai envie d’aller courir alors je m’accorde un break de boîte à lunch.

 

Les personnes ayant lu cet article ont également consulté » Boîtes à Lunch, comment gérer sereinement un éternel recommencement? »

 

En conclusion, pour moi la planification est devenue le nerf de la guerre pour que la conception des boîtes à lunch s’intègre dans mon emploi du temps sans le phagocyter ! Dans le prochain article je vous expliquerai ce qui m’a convaincue que tous ces efforts en valaient la peine!

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This