Souvent, à l’exception des petits pois, beaucoup d’enfants boudent les légumes verts.

Pourtant la consommation de cette grande variété de légumes (épinards, courgette, poivron vert, choux, brocolis, artichaut …) est indispensable pour un bon équilibre alimentaire. Crus ou cuits, en faire manger souvent à votre enfant, c’est l’aider à bien grandir et à rester en bonne santé.

 

#1 Pourquoi faire manger des légumes verts à son enfants?

Ils sont verts car ils sont riches en chlorophylle.

La chlorophylle permet d’oxygéner l’organisme, de le désintoxiquer et contribue à maintenir l’équilibre acido-basique du corps. Plus concrètement elle améliore la qualité du sang ce qui permet au coeur de bien fonctionner, elle booste les défenses immunitaires, elle favorise la digestion, contribue à la bonne cicatrisation des bobos…etc…

Les personnes ayant consulté cet article ont également lu Équilibre Acido-Basique

Les légumes verts sont aussi riches en vitamines, sels minéraux et en fibres.

Chaque légume a des propriétés et des valeurs nutritionnelles qui lui sont propres.  Par exemple manger des artichauts est bon pour la vue, les courgettes sont bonnes pour l’intestin et le cholestérol, les épinards sont bons pour le cœur et  luttent contre le vieillissement….D’où  l’importance  de varier les légumes  le plus souvent possible et de faire preuve d’imagination pour en  introduire le plus grand nombre progressivement dans l’alimentation de vos enfants.

 

#2 Trois conseils pour faire aimer les légumes verts à son enfant ?

  1. Habituer son enfant dès son plus jeune âge  et ne pas arrêter les légumes verts quand le goût de l’enfant évolue et qu’il devient plus récalcitrant à certains aliments
  2. Penser aux purées : pommes de terre brocolis, pommes de terre épinards par exemple…puis évoluer vers les poêlées d’haricots avec tomates , oignons ail, des choux à la viande hachée, mélanger plusieurs légumes en très petits morceaux dans des nouilles chinoises l’été salade d’haricots avec œufs durs, tomates…
  3. Vive les salades et l’apéritif : si vos enfants aiment la salade, il faut leur en donner à profusion c’est un excellent moyen de leur faire manger des légumes crus. Une alternative est l’apéritif : préparer des tomates cerise, concombres, poivrons et céleri avec des trempettes style hummus ou guacamole…

Bref il faut faire preuve de créativité, persévérer, bien présenter les assiettes et trouver ce qui fonctionne avec votre enfant pour y arriver…

Les personnes ayant consulté cet article ont également lu Mon enfant mange de tout

 

#3 trois recettes à tester

Voici 3 recettes extrêmement populaires, faciles à faire et gorgées de légumes verts :

fondue de poireaux équilibrée et rassasiante 
La fondue de poireau, poulet et riz brun

Saumon au Kale et champignon pour Super Boîte à Lunch
Spaghetti au saumon, Kale et champignon

brocolis, épinards, persil et pomme de terre pour une bonne purée de légume équilibrée
Purée de brocolis, épinards et persil & ses steaks végé

 

#4 Deux trucs à connaître pour ne pas rater ses légumes verts

  1. Pour que les légumes restent bien verts lors de la cuisson (rien de moins appétissant qu’un légume qui est devenu peu marron) : mettre 1 cuillère à thé de bicarbonate dans l’eau de cuisson
  2. Il ne faut pas trop faire cuire les légumes verts afin qu’ils ne perdent pas leurs propriétés. Donc quelques minutes à la vapeur ou dans de l’eau bouillante suffisent et si ce n’est pas pour une consommation immédiate et que vous conservez les légumes, passez les sous l’eau froide pour arrêter la cuisson. En effet même si pour vous la cuisson est terminée, les légumes chauds continuent à cuire et peuvent donc se ramollir et perdre leurs bienfaits.

 

#5 Et toujours un peu de culture…

Voici deux expressions très courantes utilisant des légumes verts :

« Avoir un cœur d’artichaut » : qui signifie tomber facilement et souvent amoureux

« C’est la fin des haricots! » : tout est perdu, c’est la fin de tout, puisqu’il ne reste même plus d’haricots à manger. L’origine de l’expression vient du siècle dernier,  on distribuait des haricots aux élèves dans les internats quand il n’y avait plus grand chose à manger. Alors quand il n’y avait plus de haricots à manger on disait que c’était la fin des haricots que tout était perdu ! L’expression de nos jours est souvent employée de façon moins dramatique, plutôt souvent  plus ironique.

 

Pour conclure, vous l’aurez compris, il faut manger des légumes verts et ce TOUS LES JOURS! La bonne nouvelle c’est qu’il en existent une grande variété et qu’il y a une multitude de façon de les consommer : à l’apéritif, en salade, mélangés, en purée, en soupe, en gratin…Il est important d’en mettre dans les boîtes à lunch des enfants car les légumes verts sont peu caloriques, rassasiants et bon pour la santé… Et en plus ils sont verts…. la couleur de l’espoir 🙂

 

Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This