Et oui, pourquoi manger beaucoup d’oignons?

Vous l’aurez constaté dans mes recettes de boîtes à lunch, il y a pratiquement toujours des oignons, de l’échalote ou de l’ail… Et pourtant dieu sait que ce sont des aliments pénibles à préparer : on pleure, on sent l’ail ….

Crus ou cuits, blancs, jaunes, grelots ou rouges, les oignons de la famille des alliacés comme l’ail et l’échalote, sont à la fois un légume et un condiment qui non seulement relèvent et parfument les plats mais sont aussi très bénéfiques pour votre santé ! Chaque oignon a une saveur particulière, le jaune est plus piquant, plus fort le rouge plus doux.. Choisissez celui qui convient le mieux  pour accommoder chaque plat.



#1 Pourquoi qualifie-t-on souvent l’oignon  d’«alicament naturel» ou de «Super aliment» ?

Parce que c’est un légume peu calorique qui est riche en vitamines (A, B5 et C) en sels minéraux (potassium et phosphore) et en oligo-éléments (fer et zinc). C’est  une source importante de sélénium qui est un antioxydant  qui joue un rôle clef pour la santé de l’organisme  il est aussi riche en fibres. L’oignon peut donc aider à traiter certaines pathologies.  Il est bon pour la circulation sanguine, il stimule le foie et les reins, aide à la digestion, à réduire le cholestérol et l’hypertension artérielle. Donc bon pour les enfants et les parents!

Si l’oignon est un allié incontournable en cuisine, il a aussi de nombreuses vertus thérapeutiques. Donc usez et abusez de l’oignon sous toutes ses formes, en soupe, en tartes, en chutney, confits au four, en confiture, en confit d’oignons pour accompagner les plats, dans les salades variées…


#2 Mon enfant ne mangera jamais d’oignon!

Voilà une erreur classique des parents que j’ai moi-même faite de nombreuses années…

Si je montre un oignon à mon fils il fait la grimace et pourtant il en mange quasiment tous les jours... Car quand on coupe l’oignon en tous petits morceaux, qu’on le fait fondre dans la poêle et qu’il est mélangé à d’autres aliments que votre enfant aime… cela passe tout seul! Je sais, que « la mode » est à la transparence totale avec les enfants, il faut tout leur dire, tout leur expliquer… Personnellement je ne suis pas contre une petite cachoterie de temps en temps. Cacher de l’oignon dans un plat pour leur apprendre à apprécier cet aliment me semble un moindre mal 🙂

 

#3 Ne pleurez plus en épluchant les oignons !!

Deux astuces de grands mères très utiles :

  • mettre les oignons oignons 15 minutes au congélateur avant de les éplucher
  • lavez l’oignon à l’eau très froide ainsi que le couteau que vous utilisez


#4 Les oignons, une source d’inspiration artistique! même au Québec…

Il existe de nombreuses natures mortes aux oignons peintes par Cézanne (nature morte aux oignons), Van Gogh (nature morte aux choux rouges et aux oignons)...mais celle ci, très belle, a été  peinte par Ozias Leduc, un des peintres les plus illustres du Québec et peut être vue au Musée de La Joliette !

 

Les oignons rouges d'Ozias Leduc

En savoir plus sur Ozias Leduc en vidéo !
 

Culture : qu’appelle-t-on exactement une nature morte ?

La nature morte est une peinture ou une photographie représentant des objets (bouquets de fleurs, vases, corbeilles de fruits., objets divers..) ou des animaux inanimés. (gibiers par exemple). C’est un genre artistique comme le paysage, la peinture religieuse, le portrait, le nu…

 

En conclusion coupez 2/3 gros oignons en début de semaine, mettez-les dans un contenant hermétique au frigo et ayez pour objectif d’avoir tout mangé d’ici la fin de la semaine! Plus ils sont coupés petits, moins les enfants s’en apercevront et plus ils apprendront à apprécier…

Pensez à mettre un oignon dans vos soupes, essayez avec La soupe de légumes et son sandwich au thon

 

Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This