La coriandre : le mari de la punaise

 

Le mot coriandre vient du grec « koris et andros » signifie «mari de la punaise», à cause de l’odeur forte des feuilles fraîches et des graines encore vertes, qui peut parfois déranger.

Malgré ce nom peut racoleur, tout est bon dans la coriandre : graines, feuilles et même racines !

D’un point de vue santé, la coriandre possède de vertus toniques, antiseptiques et stimulantes (les feuilles et les graines renferment des anti-oxydants, les feuilles de la vitamine K…). A noter ajouter les feuilles de coriandre en fin de cuisson car elles n’aiment pas la chaleur prolongée.

Mais surtout c’est une herbe incroyable qui a traversé les siècles et qui a de multiples utilisations : la plus ancienne preuve écrite de l’utilisation de la coriandre est datée de 1550 av JC (plante médicinale), mais on en retrouve la trace dans les tombeaux des pharaons tels que Toutankhamon, Charlemagne ordonna son utilisation dans toutes les fermes impériales (comme herbe bactéricide) et enfin elle sert d’essence dans de célèbres parfums comme Coco de Chanel !

Profitez de cette recette pour raconter la fabuleuse histoire de Toutankhamon à vos enfants !

Toutankhamon

 

 

Difficulté

*

Préparation

15 minutes

Cuisson

25 minutes

Quantité

Pour 4 boîtes à lunch
(4 thermos)

 

 

Les ingrédients

Ingrédients (bio de préférence) :

  • 150 g de riz sec ou (250 g de riz cuit)
  • 1 filet de saumon d’environ 400 g
  • 1 tête de brocoli 150 g
  • 1ou 2 poireaux env 150 g
  • 3-4 carottes 100 g
  • 1/2 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 5-6 brins de coriandre fraiche
  • sel & poivre

La recette

  • Faire cuire le saumon 20 minutes à la vapeur ou au four
  • Faire cuire le riz  15 minutes
  • Dans un wok ou une grande poêle faire revenir les oignons émincés
  • Rajouter les carottes épluchées et coupées en petits morceaux avec un peu d’eau et mélanger 2 minutes
  • Rajouter les poireaux coupés en demi-rondelle et rajouter de l’eau, laisser mijoter 3-4 minutes
  • Enfin rajouter les petites têtes de brocoli. Il est important que les légumes ne soient pas trop cuits pour qu’ils gardent leur croquant
  • Rajouter le riz, le saumon émietté et la coriandre émincée
  • Écraser l’ail en prenant soin de bien le répartir, saler et poivrer
  • C’est prêt !

Vous pouvez transvaser la préparation dans les thermos qui auront été préalablement chauffés (5 minutes d’eau bouillante).

Mes trucs pour pour cette recette

Mes enfants adorent cette recette!

Parfois j’émiette 1/2 bouillon de légume quand je fais mijoter le poireau ou je mets un peu de Tamari pour faire varier un peu le goût. Il faut toujours rajouter un peu d’eau pour que les légumes n’accrochent pas  et surtout ne pas trop les cuire afin qu’ils restent croquants.

Les conseils de Karine, nutrithérapeute

Privilégiez les céréales complètes aux céréales raffinées, elles contiennent plus de fibres, plus de vitamines et minéraux et ont un impact moindre sur la glycémie.
En ce qui concerne le riz, nos enfants ne raffolent pas toujours du riz brun, riz complet Petite astuce : habituez-les progressivement en intégrant une petite portion de riz brun parmi le riz blanc et augmentez cette portion jusqu’à faire uniquement du riz brun! (Attention cependant de les cuire séparément, le riz brun nécessitant une cuisson beaucoup plus longue).
Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This