Les légumineuses

Les légumineuses sont nombreuses et variées : les haricots, les lentilles, les sojas, les pois entiers ou cassés, les pois chiches, les fèves, la luzerne, les lupins, etc…

Un peu délaissées, ce sont pourtant des aliments avec une grande valeur nutritionnelle : riches en protéines, vitamines, minéraux, glucides complexes, elles sont nourrissantes et représentent une source élevée en fibres ! Il est donc intéressant de les introduire dans les boîtes à lunch de nos enfants.

A noter pour les adultes : les légumineuses sont considérées comme une aide précieuse dans la prévention du cancer du côlon, l’un des cancers les plus répandus.

Difficulté

*

Préparation

10 minutes

Cuisson

Quantité

2 grandes tortillas

Les ingrédients

 

Ingrédients (bio de préférence) :

  • Grandes tortillas 2
  • Haricots rouges 50 g (1/4 tasse)
  • Concombre 100 g (1 tasse)
  • Tomates cerises 50 g (1/2 tasse)
  • Poulet coupé en lamelles 60 g
  • Tzatziki 2 cuillères à soupe
  • Parmesan rapé 20g
  • Persil frais haché 2 cuillères à soupe
  • Option : tomates séchées dans l’huile (3 tomates coupées en petits morceaux par tortillas)
  • Option : 1 cuillère à thé de Tahini

Accompagnement dans de petits contenants fermés

  • Tomates cerises 100 g (3/4 tasse)
  • Concombre en lanières 100 g (3/4 tasse)

 

La recette

 

  • Rincer et égoutter les haricots rouges et les couper en 2 ou 4 selon l’âge de l’enfant
  • Dans un grand bol mélanger les haricots rouges, les tomates coupées en 4, le concombre coupé en petits cubes
  • Rajouter les 2 cuillères à soupe de Tzatziki, le tahini (option), le persil frais, les morceaux de tomates séchées et mélanger
  • Rajouter le parmesan et mélanger délicatement puis étaler sur les tortillas
  • Placer les lanières de poulet et les rouler pour faire un wrap
  • Couper les wraps et les emballer dans un filtre plastique
  • En accompagnement mettre des tomates cerises et du concombre dans une petite boîte plastique hermétique

A noter : comme mon fils mange plus que ma fille et que cette dernière ne mange jamais un warp en entier- je ne les coupe pas au milieu et je donne les 2 plus grands ‘moitiés’ à mon fils

 

Mes trucs pour pour cette recette

Mes enfants ne sont pas fans des haricots rouges et c’est pourquoi je les coupe en petits morceaux et je les mélange à d’autres ingrédients et ça passe tout seul.  On peut aussi remplacer les haricots par des pois chiches si les enfants préfèrent. Souvent je n’ai pas le temps de cuire les haricots donc je les achète en canette bio.

Les conseils de Karine, Nutrithérapeute

Pour ceux qui ne veulent par manger de protéines animales.  Riches en vitamines, minéraux et excellente source de protéines, les haricots rouges sont une alternative de qualité aux protéines animales.

Print Friendly, PDF & Email

Pin It on Pinterest

Share This